Comment isoler une fenêtre de la chaleur ?

Dès le retour des beaux jours, les premiers rayons de soleil mettent tout le monde d’accord sur le fait que c’est plus agréable avec que sans. La lumière inonde la maison, la bonne humeur nous anime, et l’on garde volontiers portes et fenêtres ouvertes. Mais la situation va changer dès que le soleil sera plus ardent. Il va taper sur les surfaces vitrées de la maison, et faire grimper le thermomètre jusqu’à l’inconfort. Car même si l’inconfort thermique est plus souvent évoqué en hiver, une chaleur étouffante dans une habitation peut également nuire à la jouissance des lieux. C’est pour cela qu’il faut être prévoyant et envisager différentes solutions pour isoler vos fenêtres avant l’arrivée des grosses chaleurs estivales. En effet, il est plus facile d’empêcher la chaleur d’entrer que de l’évacuer lorsqu’elle est dans les murs. L’isolation d’une fenêtre de la chaleur peut se faire de l’extérieur ou de l’intérieur, selon le procédé utilisé. Notre article vous propose plusieurs pistes à mettre en œuvre, en fonction de la configuration de votre logement, de vos goûts et de votre budget.

Le saviez-vous ? D’après une étude de l’Ademe (Agence de la transition énergétique), plus de 60 % de l’apport de chaleur en été se font par les fenêtres.

Comment isoler une fenêtre de la chaleur par l’extérieur ?

Les protections extérieures pour isoler une fenêtre de la chaleur apparaissent comme les plus performantes.

Installation de volets roulants

Les volets roulants sont une solution très efficace pour isoler une fenêtre de la chaleur. La bonne nouvelle est que ces mêmes volets roulants vous isolent du froid en hiver. Donc même si le coût peut paraître élevé, l’installation de volets roulants peut faire diminuer votre facture de chauffage en hiver. De la même façon, si votre logement est équipé d’un système de climatisation, vous économisez également sur le fonctionnement de celle-ci en été, avec à la clé une diminution de votre facture d’électricité.

Attention cependant à choisir des volets roulants de bonne qualité. Il existe même des modèles dits isolants. En effet, ce type de volet est muni d’un isolant thermique supplémentaire, intégré dans la lame du volet.

Outre la bonne qualité des volets roulants, la pose est aussi très importante. N’hésitez pas à la confier à un professionnel, dont la prestation est garantie dans le temps.

Une fois vos volets installés, il suffit de les fermer lorsque la chaleur est maximale, et de les rouvrir le soir venu, lorsque les températures sont plus fraîches. Cela permet de ventiler votre maison en évitant d’emmagasiner de l’air chaud.

L’inconvénient majeur de cette solution, c’est qu’en vous protégeant de la chaleur du soleil, vous vous privez aussi de sa lumière et de la vue sur l’extérieur.

Pose d’un film solaire

La face réfléchissante du film de protection solaire peut renvoyer jusqu’à 89 % des rayons du soleil. Il se pose aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des fenêtres. Cependant, posé à l’extérieur, le film renvoie les rayons ardents avant qu’ils ne réchauffent le vitrage, ce qui accroît son efficacité. Vous pouvez opter pour un film solaire anti UV, qui a en plus la capacité de réduire les effets nocifs du soleil sur vos meubles et tissus. La protection anti UV protège effectivement vos éléments intérieurs de la décoloration. Enfin, il existe des films solaires « spécial été » et des films solaires « 4 saisons ». Le premier est électrostatique et doit être enlevé en fin d’été. Le second protège aussi bien du froid que de la chaleur et a donc une réelle fonction isolante. Il peut vous permettre de réduire significativement votre facture de chauffage. L’avantage du film de protection solaire est qu’il ne vous prive pas de lumière. Vous pouvez donc profiter pleinement de la clarté du jour et de la vue sur l’extérieur.

Comment isoler une fenêtre de la chaleur par l’intérieur ?

Les protections intérieures pour isoler une fenêtre de la chaleur sont un peu moins efficaces que les protections qui se font depuis l’intérieur. Cependant, si vous vivez dans une région au climat plutôt tempéré, ces solutions peuvent s’avérer suffisantes. 

Installation de rideaux thermiques

Il existe maintenant des rideaux dits « thermiques ». Il suffit de les fermer pour vous protéger du soleil qui réchauffe un peu trop votre intérieur. Ces rideaux sont doublés de laine ou de coton ou contiennent du polytéréphtalate d’éthylène (PET) ou même du PVC. Ils ont la particularité de renvoyer 75 % des rayons du soleil qui tapent à la fenêtre. Et ils ajoutent une petite touche déco, puisqu’ils existent maintenant dans de nombreux coloris. Ils présentent cependant le même désavantage que les volets en vous plongeant dans l’obscurité une fois fermés.

Installation de stores

Qu’ils soient vénitiens ou à lamelles verticales, les stores sont un moyen supplémentaire pour isoler une fenêtre de la chaleur. Ce n’est pas la solution la plus efficace, mais elle peut être suffisante dans certains cas. Cette solution peut également venir en complément des autres. L’avantage des stores vénitiens ou à lamelles est que les lamelles sont orientables et vous laissent le choix de l’intensité lumineuse. Tamiser la lumière peut parfois apaiser la sensation de chaleur en rendant l’air ambiant moins étouffant.

Les stores vénitiens peuvent se poser aussi à l’extérieur, cela se voit d’ailleurs souvent dans les régions du Sud. L’idée est la même que pour le film de protection solaire : posé à l’extérieur, il repousse les rayons du soleil avant qu’ils ne réchauffent la vitre.  

Les stores peuvent également être en tissu, au même titre que les rideaux thermiques. S’ils sont de bonne qualité, ils peuvent stopper jusqu’à 90 % des rayons du soleil. Ils protègent aussi des UV, et sachez que plus ils sont foncés, plus ils sont efficaces.

Plusieurs solutions s’offrent donc à vous pour protéger vos fenêtres du soleil cet été, et vous prémunir des fortes chaleurs par la même occasion. Notre conseil serait de ne pas attendre la suffocation pour agir ! Effectivement, si vous tardez trop, la chaleur sera déjà installée dans la maison et il sera d’autant plus difficile de faire redescendre le thermomètre.

Auteur : Joshua B.