Que faire de mes déchets ?

Les déchets ménagers sont généralement jetés dans les poubelles, les conteneurs de tri sélectif ou en déchetterie dans les meilleurs des cas. Leur quantité excessive reste pourtant l’une des principales causes de la pollution et faire le tri des déchets est un geste quotidien qui n’est pas adopté par tous.

D’après l’Ademe, l’agence de la transition écologique, la quantité de déchets jetée annuellement atteint jusqu’à 568 kg par français. Ce chiffre impressionnant nous amène à plusieurs questionnements sur nos habitudes, dont le plus évident est : que faire de mes déchets ?

Faire le tri sélectif de mes déchets en respectant les consignes

Il est indispensable de jeter ses déchets dans les endroits adaptés afin que les matières recyclables soient traitées de la bonne manière. Si vous commencez le tri familiarisez-vous avec les sigles importants et sachez différencier chaque type de déchet selon leurs matières.

Lire les indications sur les emballages

Triman, poubelle barrée ou anneau de Möbius ? Sur les emballages il existe plus d’une trentaine de logos liés au tri sélectif, à l’environnement et au développement durable. En cas de doute sur la poubelle à choisir, il faut suivre les indications des pictogrammes apposés par les éco-organismes pour le traitement des déchets.

Jeter mes déchets dans les bonnes poubelles

Pour le tri des déchets il existe plusieurs types de poubelles :

  • La poubelle verte dédiée au verre.
  • La poubelle jaune pour les déchets recyclables : carton, papier, acier, aluminium et certains plastiques.
  • La poubelle bleue (moins commune) : uniquement dédiée aux papiers, journaux et prospectus.
  • La poubelle grise ou noire : elle est dédiée à tous les types de déchets (hors déchets interdits) qui ne se jettent pas dans les autres poubelles.
poubelles de couleur pour trier mes déchets

Rapporter les autres types de déchets : déchetteries, points de collecte, dons…

Les appareils électriques et électroniques

Certains de ces appareils contiennent des produits nocifs ou polluants : gaz frigorigènes, gaz à effet de serre, arsenic ou métaux lourd par exemple. Pour ces types d’appareils, remettez-les à votre collectivité locale lors des collectes organisées ou rapportez-les chez le distributeur.
Si le produit fonctionne encore ou peut être réparé facilement, faites-en don à des entreprises spécialisées dans le reconditionnement ou à des associations.

Les piles et les accumulateurs

Il est interdit de jeter les piles et les accumulateurs dans des poubelles classiques. Ils contiennent des composants dangereux pour l’environnement et sont traités de manière particulière. Déposez-les dans des points de collectes spécialement dédiés : chez les distributeurs, en déchetterie, lieux publics ou dans certaines entreprises.

Les lampes fluocompactes et à LED

Elles font aussi l’objet d’un traitement particulier en raison de leur composition. Rapportez-les chez le distributeur, en déchetterie ou dans les points de collectes en magasin.

Le recyclage du textile

La plupart des textiles peuvent être réutilisés ou recyclés. Si vous ne trouvez pas une nouvelle utilisation aux vêtements et chaussures que vous ne mettez plus, placez-les dans une borne de collecte dédiée ou faites-en don à une association.

Les médicaments et les radiographies

Le recyclage des médicaments et des radiographies est traité par des organismes spécialisés. Vous devez les rapportez en pharmacie afin qu’ils soient confiés aux bons opérateurs.

objets cassés en déchetterie

Valoriser mes déchets

La valorisation (ou revalorisation) des déchets est un ensemble de pratiques visant à transformer un déchet matériel en un autre produit matériel ou énergétique. La valorisation énergétique est souvent préférée à l’élimination du détritus.

fabrication du compost

Faire un paillage avec mes déchets

Le paillage est une technique de jardinage simple qui consiste à placer au pied des plantes des matériaux organiques pour les protéger et les nourrir. Lorsque vous taillez des plantes, tondez la pelouse ou récupérez vos feuilles mortes, vous pourrez réaliser un paillage avec les déchets végétaux pour les valoriser.

faire un paillage avec mes déchets

Faire du compost avec mes déchets

Le compost est un engrais formé par le mélange de matières organiques et végétales. Environ 30% de nos déchets ménagers peuvent être transformés en compost afin d’améliorer la fertilité des sols et de nourrir les plantes. Vous pouvez fabriquer du compost lorsque vous avez un jardin ou en appartement (au pied de certains immeuble ou avec le lombricompost).

Pour faire votre compost :

  1. Choisissez un bac à compost.
  2. Remplissez le bac de compost avec des déchets variés : végétaux sec et déchets humides.
  3. Assurez-vous que le tas de compost est assez aéré : l’oxygène est nécessaire à la fermentation.
  4. Vérifiez que le compost est assez humide : s’il est trop sec, humidifiez-le légèrement.
  5. Récupérez le compost obtenu après 6 mois minimum.
faire du compost avec mes déchets

En appartement, le lombricompostage permet de créer votre engrais écologique en plaçant des vers de terre (lombrics) dans le bac de lombricompost, qui vont se nourrir des matières organiques et produire du compost liquide.

De la même manière vous pouvez aussi fabriquer du humus en mélangeant déchets secs et déchets humides que vous abriterez avec une bâche ou une couverture végétale (paillage). Le compost se fera tout seul à partir de 6 mois.

Ne pas brûler mes déchets à l’air libre

Enfin, rappelez-vous qu’il est formellement interdit de brûler ses déchets de jardin à l’air libre : ç’est polluant et dangereux pour la santé.

A lire également : Comment faire des économies d’eau ?

Auteur : Joshua B.