Top 6 des villes les plus polluées de France

pollution des villes en France

En France, il existe des organismes de contrôle qui prennent des mesures régulières, voire quotidiennes, dans certaines agglomérations. Ces études ont pour objectifs de veiller à la santé des populations locales et de mettre en œuvre des moyens adaptés pour contrer des résultats inférieurs aux valeurs de base, par exemple le système de circulation alternée. Quelles sont les villes françaises les plus polluées ?

De quel type de pollution parle-t-on ?

On distingue différents types de pollution. Il peut s’agir d’une pollution de l’air, du sous-sol ou même de l’eau. Pour l’air, on dispose de facteurs d’évaluation tout aussi variés :

  • les particules fines en suspension ;
  • le dioxyde de soufre ;
  • le dioxyde d’azote ;
  • l’ozone.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), on estime que près de 48 000 décès par an sont liés à la pollution en France. Les six villes qui suivent ne se basent donc pas sur un critère précis, mais englobent les différents problèmes de pollution et leur degré de gravité.

A lire : Qu’est-ce que l’indice de performance environnementale ?

1) Paris

Une pollution de l’air supérieure aux normes réglementaires

pollution Paris

La capitale concentre une population et une activité économique qui la classent en première position parmi les villes les plus polluées de France. La qualité de l’air est nettement préjudiciable, avec de nombreuses alertes liées aux particules fines et à la pollution à l’ozone. En cause, le trafic routier dense intra-muros et au niveau du périphérique qui serait responsable de 60 % des émissions. En ce qui concerne l’ozone, la réglementation préconise un seuil de 20 μg/m3. Or, certains relevés affichent 35 μg/m3. Cela équivaut à une estimation supérieure à 75 % par rapport aux normes. Dans ce contexte, Paris s’inscrit dans le top 20 des villes les plus polluées au monde.

2) Marseille

La cité phocéenne accablée par de multiples facteurs de pollution

pollution Marseille

Malgré une situation géographique privilégiée sur la Côte d’Azur, Marseille fait partie des villes les plus polluées de France. En l’occurrence, la cité phocéenne combine les trois grandes sources de pollution. La pollution de l’air enregistre des taux de particules fines record, tandis que les sites dits « sensibles » et classés Seveso constituent un risque environnemental et sanitaire non négligeable. Mais Marseille est également connue pour son trafic maritime dense entre l’acheminement du fret et les flux de passagers. Ce secteur est le principal facteur de pollution pour l’agglomération marseillaise.

3) Lyon

Victime d’une pollution au sol importante dans ses friches industrielles

pollution Lyon

Si Lyon profite d’un dynamisme économique indéniable, l’agglomération est particulièrement touchée par la pollution des sols. On dénombre plusieurs sites pollués, notamment en ce qui concerne les friches industrielles. Cela représente deux millions de mètres carrés dont le sous-sol possède une forte teneur en hydrocarbures, en plomb et même en chrome. La ville en elle-même enregistre de fréquents pics de pollution liés au transport routier. En certains endroits, plusieurs mesures ont alerté les autorités sur des taux de nitrate anormalement élevés dans l’eau, ainsi que sur des traces d’arsenic. Au même titre que Paris, Lyon recèle aussi plusieurs sites d’enfouissement pour les déchets nucléaires. À proximité de Lyon, Villeurbanne fait également partie des villes les plus polluées de France.

4) Strasbourg

Une qualité de l’air inquiétante à la frontière allemande

pollution Strasbourg

Situé dans la région Grand Est, Strasbourg n’est pas non plus épargné par l’air pollué. Le siège du Parlement européen présente des taux de dioxyde de carbone supérieurs au plafond fixé par la Communauté européenne. La présence de particules fines est également importante. Le trafic routier frontalier reste l’une des principales causes d’épisodes de pollution répétés. En partenariat avec le ministère de la Santé, des dispositifs ont été instaurés en vue de prévenir la population et d’adopter le comportement adéquat. Les médecins de la ville et Greenpeace alertent régulièrement les autorités sur cette situation alarmante à Strasbourg, ainsi qu’en périphérie.

A lire : Qu’est-ce que la transition énergétique ?

5) Roubaix

La pollution des sols et de l’air en ligne de mire de la qualité environnementale

Dans les Hauts-de-France, Roubaix est également l’une des villes les plus polluées de France. Cela concerne essentiellement la pollution des sols avec des friches industrielles liées au passé textile de la région. On dénombre près d’une quarantaine de sites contaminés au plomb et aux hydrocarbures. Au même titre que Lille ou Lens, l’agglomération roubaisienne enregistre une qualité de l’air médiocre, au-dessus des seuils légaux. Cette observation s’explique surtout par la forte teneur en particules fines et en dioxyde d’azote.

6) Le Havre

Les activités portuaire et industrielle responsables de la pollution

pollution Le Havre

Avec ses zones industrielles et portuaires, Le Havre présente une qualité de l’air médiocre sur ses principaux sites d’activité, contrairement à ses espaces urbains où les mesures restent correctes. On y déplore une pollution à l’ozone, ainsi que des taux de dioxyde de soufre anormalement élevés. Tout comme Marseille, les transports maritimes ont une grande responsabilité au niveau environnemental. De même, la municipalité doit faire face à des problèmes de décharges sauvages, facteur aggravant de la contamination des sols et des eaux.

Auteur : Joshua B.